Sam, 11 ans

« (…) mon père y’était plus de bonne humeur. On utilisait les stratégies. (…) On est plus souriant, on est plus reconnaissant, on s’aide plus…»