Les troubles mentaux touchent tout le monde

Les troubles mentaux sont très fréquents. Ils peuvent se développer chez n’importe qui, à tout âge et chez les personnes de toute origine ethnique. Ils peuvent apparaître chez ta mère, ton père, d’autres personnes de ta famille (ex. : frère, sœur, cousin, grand-parent), tes amis, tes professeurs ou tes employeurs, par exemple. Ils affectent le mental (ou le cerveau), comme les maladies physiques affectent le corps. Ils amènent la personne concernée à penser, ressentir et agir de façon différente qu’une personne qui ne présente pas de trouble. Ces troubles peuvent bien souvent entrainer des symptômes physiques, dont une fatigue, une perte d’appétit, des nausées ou des étourdissements.

La différence entre des émotions normales et un trouble mental

Nous avons tous des moments où on se sent triste, seul, déprimé, stressé ou effrayé. On peut se sentir découragé, avoir l’impression que personne ne nous comprend ou bien que les choses sont trop difficiles à gérer. Ce sont des émotions ou des pensées normales qui font partie de la vie.

Quand une personne a un trouble mental, ces émotions ou ces pensées peuvent devenir plus intenses et durer plus longtemps que d’habitude. Elles peuvent être tellement envahissantes qu’elles empêchent la personne concernée de fonctionner normalement au quotidien.

Les adultes qui ont un trouble mental peuvent trouver cela très difficile de se lever le matin, de faire à manger ou d’accompagner leurs enfants à l’école, par exemple. Leurs comportements peuvent parfois sembler étranges ou inappropriés : ils peuvent être irritables, agités, anxieux et même agressifs. Malgré qu’ils puissent savoir que quelque chose ne va pas, la confusion causée par leur trouble mental et le fait de ne pas savoir comment faire pour améliorer leur situation peuvent les empêcher d’agir autrement.

La bonne nouvelle c’est que différents types de soutien sont disponibles pour les personnes qui ont un trouble mental. Ces personnes sont capables d’être heureuses et de vivre une vie satisfaisante.

En savoir plus

« [...] je m’imaginais dans ma tête un méchant [le parent]... pi j’me disais [...] tout ça, ça veut rien dire... laisse le faire, prend le pas personnel tout ce qu’il dit, parce qu’il [le parent] le pense probablement pas. Ça m’a aidé de savoir que c’était pas vraiment LUI qui parlait dans ces moments-là. »

Daniel, 23 ans

Quelques
faits
  • Les troubles mentaux ne sont pas causés que par un seul facteur (ex. : lié à la génétique ou une expérience stressante), mais se développent bien souvent en raison d’une combinaison de facteurs de risque.
  • Les troubles mentaux affectent les pensées, les comportements et les émotions de la personne atteinte.
  • Les troubles mentaux ne peuvent pas « s’attraper » d’une autre personne, comme un rhume. Ils ne sont pas contagieux.
  • Tu n’es pas responsable du trouble mental de ton parent.
  • Les troubles mentaux ne sont pas un signe de faiblesse ou d’un manque d’intelligence.